Ergonomie

Votre santé et celle de vos collaborateurs est importante pour nous.

Le Lean a été décrié par les syndicats car dans beaucoup de cas il n'a pas été appliqué correctement. La chasse aux gaspillages, aux taches sans valeur ajoutée ne peut se faire qu'en respectant l'ergonomie au poste de travail. On dénombre trois types de gaspillages: le MUDA, le MURA, le MURI et Il est dangereux de s'occuper à réduire les MUDA si on ne traite pas les MURA et MURI.

Les MUDA

  •  Correction (défauts): Rebuts ou retouches
  •  Surproduction: Produire plus que nécessaire ou plus vite que la demande
  •  Sur-traitement: Étape sans effet sur la qualité ou la vitesse ligne
  •  Stock: Matières premières, en-cours, produits finis
  •  Mouvement: Mouvement du personnel
  •  Attente: Machine ou personnel
  •  Transport: Des pièces ou ensembles

Le MURA: Toute variation qui conduit à une situation déséquilibrée, inconsistante irrégulière

  • Existe quand la chaîne de valeur n’est pas équilibrée
  • Existe quand la charge de travail est inconsistante.

Le MURI:Quelque chose de déraisonnable, impossible.

  • Toute activité demandant un stress ou un effort déraisonnable aux employés, à l’équipement, aux matériels.
  • Pour les employés, le MURI s’applique aux mentales et aux physiques
  •  

Des TMS (Trouble Musculo Squelétiques) ou des Risques Psycho-sociaux peuvent intervenir si l'on ne suit pas la philosophie de base du Lean centrée sur l'homme. En conséquence nous mettons un trait d'honneur à vouloir améliorer les conditions de travail (sécurité, geste et postures) dans nos projets d'amélioration. De même nous pouvons dépêcher un ergonome pour traiter un problème spécifique.

Une intervention de conseil en ergonomie peut avoir pour origine:
  • La récurrence d'accidents du travail ou l'augmentation de leur gravité ; le développement de maladies professionnelles (troubles musculo-squelettiques, risques psychosociaux), ou, leurs préventions.
  • L'accompagnement au changement : initier de nouveaux modes d'organisation, source de compromis et d’adaptations aux objectifs de l'ensemble des acteurs de l'entreprise.
  • La conception de nouveaux espaces ou outils de travail. Afin d'anticiper sur les diverses contraintes que peuvent rencontrer les salariés (Espace d’activités : ex : luminosité trop importante / Production : ex : emmanchement difficile d'un tube d'une nouvelle pièce). L’intention est d’apporter une aide à la création, à l’adaptation de la machine-outil ou de l’espace de travail afin qu’ils génèrent le moins de risques ou de difficultés tout en facilitant l'exécution des tâches de travail.

Ces interventions peuvent faire l'objet de collaborations avec d'autres disciplines telle que le Lean, permettant la prise en compte des attentes de l'entreprise et cerner l'ensemble des déterminants de l'activité réelle du travail, afin de combiner santé des collaborateurs et performances.